jeudi 17 juillet 2008

Oh la belle bourde !

Difficile pour Robert Belliot de passer des habits du candidat à celui de maire. Ce week-end encore, il est à l'origine d'une décision probablement illégale et certainement dangereuse en autorisant le tir du feu d'artifice depuis la vieille jetée du port d'échouage.

Adepte du fait du prince, s'inspirant probablement en cela des plus grands (pas nécessairement par la taille évidemment...), Bobby le Magnifique a décidé, il y a quelques semaines, de modifier le lieu du feu d'artifice annuel. Fini l'hippodrome, retour en bord de mer !

Ubu roi

Pas si simple et plutôt irresponsable comme choix. En effet, depuis 2 ou 3 ans, suite à une expertise diligentée par une société spécialisée, un arrêté municipal a été promulgué fermant la vieille jetée des années 1930 en raison du risque avéré d'effondrement, ou, à tout le moins, d'instabilité.

Or, les grilles de fermeture étant toujours solidement en place, il est pour le moins étrange que le maire décide par arrêté (c'est la loi) d'autoriser l'utilisation de ce site pour installer des mortiers de feu d'artifice. Ainsi, la même personne morale, en l'occurence le maire de Pornichet, interdit l'accès au site qu'il autorise pour tirer un feu d'artifice. Avec Robert Belliot, Ubu est roi !

Fort heureusement pour le public, et pour le nouveau maire, tout s'est bien passé. Reste que l'accident qui s'est déroulé à La Baule, en 2001, aurait du l'alerter sur les dangers de ce type de manifestation. On peut également s'interroger sur la qualité du contrôle de légalité exercé par les autorités préfectorales sur les arrêtés municipaux émanant de Pornichet.

Principe de précaution

Pour mémoire, le maire de la commune est responsable de la sécurité et a une mission de police générale. A ce titre, le principe de précaution s'impose, à Robert Belliot comme aux autres maires.

Après l'affaire de l'amiante, maintenant celle du feu d'artifice sur un lieu interdit pour des raisons de sécurité, cela commence à faire beaucoup de négligences, pour ne pas parler d'incompétence, en quelques jours. Au final, cela donne du crédit à ceux qui, y compris parmi son équipe municipale, s'interroge sur les qualités du nouveau maire pour tenir efficacement la barre du navire Pornichet.



5 commentaires:

ingénu a dit…

Il faut l'arrêter avant qu'il ne nous tue quelqu'un car à l'évidence Bobby le Magnifique fait bien peu de cas de la vie et de la santé de ses administrés.
Mais comment faire?
Je voudrais bien revenir sur le sujet épineux de l'amiante de mon point de vue trop vite étouffé.Inspection de travail comme médias semblent avoir focalisé sur la seule responsabilité de l'entreprenur or c'est bien du côté du maire qu'il faut rechercher les principales défaillances, un examen du dossier de consultation, monté à l'emporte pièces, en est une preuve incontestable.
L'inspection du travail dans cette affaire ne peut avoir échappé à la rédaction d'un procès verbal qui a nécessairement été transmis au préfet et au procureur de la république.
Quels sont les moyens d'être informés des suites que comptent donner ces plus hautes autorités de l'état sur ce sujet avant tout de santé publique.
Sous quelle forme, le citoyen que je suis peut il exiger que justice soit faite .....
Vous me semblez "le poulpe" pouvoir en la matière éclairer ma lanterne ( comme celle je pense de nombreux citoyens).

Anonyme a dit…

Nous avons été priés de déménager nos bateaux ou bien d'oter ce qui pouvait bruler sur les embarcations...J'avoue que le port ce n'est pas une bonne idée pour le feu d'artifice mais nous avions aussi vu le feu prendre dans les herbes le soir d'un feu d'artifice sur l'hippodrome!!! Alors pourquoi ne pas les remettre sur la plage ...dès 2014!!

NouvelObs a dit…

Là vous franchissez une limite de type réactionnaire.Attention vous risquez de vous attirer les foudres des pro-Belliot, avec risque d'adhésion populaire, compte-tenu du sujet et de ses "non" conséquences, et d'un autre coté les pro-Lambert, et votre blog va tourner "rapide" à l'invective personnelle, ce serait dommage.
Au mieux on va vous taxer de réactionnaire, au pire (pour vous) d'"anti tout" sous prétexte que c'est du Belliot.
Ce qu'une loi fait, une autre peut le défaire.Lorsque Mr. Lambert à décider d'interdire la vieille jetée pour raison d'insécurité, il s'agissait alors de protéger le grand public que rien ne pré-destine à mesurer cette insécurité, et dont l'information ne peut être faite à coup sûr. Dans le cadre d'un feu d'artifice, on à faire à du personnel ayant pu recevoir toute information nécessaire, dont le nombre limité autorise à faire des calculs précis du risque. Coté pyrotechnique, les artificiers sont à même de juger des risques propres et responsables du lieu, quand bien même, je suis d'accord en dernier lieu le Maire porte la responsabilité en cas de problème.
Mais toute activité humaine entraine des risques, alors faudrait-il ne rien faire. C'est peut-être là la différence entre Mr. Lambert et Mr. Belliot?
J'aurai préféré que vous commentiez la durée de ce feu d'artifice et son coût. Du manque d'intercommunalité entre La Baule et Pornichet pour ne faire qu'un feu d'artifice au moment où ceux qui manque d'un pouvoir d'achat avéré voient tant d'argent partir en fumée.Je m'interroge, qui à budgété ce feu d'artifice? Nouvelle ou ancienne équipe?

Pornichet Le Poulpe a dit…

Pour nouvelobs,

le Poulpe n'a pas vocation à faire plaisir et ne craint pas l'impopularité. Il est bien décidé à apporter son éclairage aux vicissitudes de la vie locale, et le moins qu'on puisse dire est que le début de mandat de Robert Belliot lui en donne de nombreuses possibilités.

Car, désolé, mais, même en touchant les Lépreux, Robert Belliot ne leur ôte pas miraculeusement leur maladie. De même, depuis le 19 mars, l'ancienne jetée bien fragilisée n'a pas retrouvé subitement sa solidité.

Enfin, le danger était bien pour le public car un mouvement de l'édifice même limité aurait suffi à déséquilibrer des mortiers de tir, au risque d'expédier les fusées dans le public. C'est exactement le type d'accident qui est arrivé à La Baule il y a quelques années lorsque la barge de tir s'est trouvée déséquilibrée. CQFD

zorbec le gras a dit…

Visiblement super Bobby a déjà oublié quelques règles qu'il a du connaître au cours de son activité. Ou alors il était aussi dangereux qu'à la tête de la Mairie. Car enfin ce sont des règles de base (et de bon sens) que de ne pas utiliser un espace de travail (la vieille jetée) ne répondant plus à des critères élémentaires de sécurité. Quant à y pratiquer des activités pyrotechniques, alors là on croit rêver. Ce domaine est le plus contraint, avec le nucléaire des activités du territoire. Y a t-il eu un plan de prévention ? qui l'a signé ? etc.... Il ne faut surtout pas croire que les artificiers d'été sont tous hyper pros, cette activité est saisonnière, et on y trouve de nombreux intérimaires quelques fois insuffisamment formés. De plus, c'est une activité avant tout commerciale. En tout cas si c'était moi, jamais je ne m'engagerais sur une voie aussi incertaine et risquée pour le public. Si ça se passe mal la prochaine fois, l'aspect récidive risque de faire mal....