samedi 18 octobre 2008

Maire de comptoirs

Fermera, fermera pas ? Robert Belliot a montré en quelques mois que la sinusoïdale tient chez lui de ligne politique. Dans l'affaire des bars, il recule sous la pression, mais ajoute un peu plus d'incohérence à une politique qui n'en manque pas.

Moins 1 heure le week-end et moins 2 heures en semaine, c'est la décision définitive (?) de Robert Belliot pour les heures d'ouverture des bars de Pornichet, comprenne qui pourra. Alors qu'il a les moyens légaux de restreindre les horaires et jours d'ouverture des cafetiers indélicats, le maire de Pornichet, préfère pénaliser toute une profession et ouvrir les portes de l'ANPE à une vingtaine de salariés pornichétins.

Incohérence


A Pornichet, en dehors de l'été, la cohabitation bars / riverains est parfois délicate uniquement le jeudi soir (soirées étudiantes obligent) et les vendredis et samedis soirs. Le reste du temps, cette jeunesse, tant décriée, bosse ses cours et fait partie de la France qui se lève tôt pour aller travailler. En début de semaine, la clientèle nocturne est plutôt composée de trentenaires et de quadras qui viennent finir une soirée entre amis. On y trouve notamment des cadres présents à Pornichet à l'occasion d'un séminaire d'entreprise hébergé quelques jours dans un des hôtels de la commune.
Si vraiment la volonté du Shérif Belliot est de faire plaisir à quelques retraités du quartier de la Gare, il n'a vraiment rien compris. En effet, la gène pour les riverains restera la même et sera probablement amplifiée par le fait que la clientèle quittera les établissements en masse à 1h00 du matin plutôt que de répartir les départs entre 1h00 et 2h00.
En faisant cette petite concession, Robert Belliot démontre la faiblesse de sa réflexion sur le sujet. Au final, il pénalise l'activité des bars et restaurants pornichétins sans résoudre le moins du monde les problèmes du quartier de la Gare.

Ordre public

Si Robert Belliot a les moyens juridiques de pénaliser des tenanciers de bar indélicats, il est plus en peine pour gérer les questions d'ordre public. Cette responsabilité fait partie des prérogatives régaliennes de l'Etat et doit le demeurer.
Lorsque Sarkozy, Boutin, Pécresse, Copé et autres viennent prendre leurs quartiers à La Baule, les moyens de Police existent. Lorsqu'il s'agit de mettre les moyens humains nécessaires pour trouver un cadre harmonieux au Pornichet nocturne, le Ministère de l'Intérieur est aux abonnés absents. Drôle de conception de l'égalité républicaine.
En son temps, Jacques Lambert avait fait financer par le contribuable pornichétin des locaux sécurisés pour la Police Nationale, à côté de l'ancienne Mairie. L'arrivée de Nicolas Sarkozy au Ministère de l'Intérieur a entraîné la quasi disparition de ce que l'on appelait alors la police de proximité. A Pornichet, non seulement l'Etat n'a pas augmenté les moyens en fonctionnaires de police dévolus nuitamment au quartier de la Gare mais en plus l'antenne locale de la Police Nationale n'ouvre plus qu'épisodiquement.
Avant les tenanciers de bars, c'est bien l'Etat qui est au premier chef responsable de la situation du quartier de la Gare. Du reste, la décision récente du Gouvernement Fillon d'autoriser la mise en vente de la version "détonante" du Reb Bull ne va qu'accroître l'alcoolisation rapide d'une jeunesse désargentée qui transforme son coffre de voiture en débit de boisson. Et pourtant, c'est bien là que se trouve la première cause des problèmes du quartier de la Gare.

Diversion

Lorsque Robert Belliot évoque une ouverture d'une antenne de la Police Nationale dans les locaux de la gare SNCF, il se moque du monde. Pourquoi les Pornichétins financeraient des bureaux pour des policiers qui n'y seront jamais ?
Lorsque Robert Belliot stigmatise les professionnels de bar dans leur ensemble, il se moque du monde. Pourquoi n'assume-t-il pas ses responsabilités en pénalisant ceux qui effectivement ont des pratiques professionnelles contestables ?
Lorsque Robert Belliot réinterprète des statistiques pour faire croire que le quartier de la gare est devenu une zone de non droit, il se moque du monde. Pourquoi ne dit-il pas la vérité aux Pornichétins, oui Pornichet est une commune touristique sans problème sérieux de délinquance.

Avec cette affaire de fermeture de bars, Robert Belliot est obligé de mentir faute de parvenir à assumer le fait que le rôle de maire exige travail et équilibre entre des intérêts divergents? Pas facile l'apprentissage de premier magistrat de Pornichet, hein Robert !

5 commentaires:

Dylan a dit…

Oui il y a de l'incohérence dans les décisions du maire, mais que propose l'opposition?
L'alcool et ses dangers, le bruit, les nuisances sont bien là et on ne peut pas accepter qu'une minorité d'individus pénalise une grande majorité de jeunes (et de beaucoup moins jeunes, ne l'oublions pas).
Dans la presse d'aujourd'hui R Bélliot dit qu'il ne veut pas user de la répression; c'est une grave erreur car c'est aujourd'hui la seule contrainte qui pourrait faire revenir l'ordre et l'animation dans ce quartier qui pourrait être très plaisant.

Au lieu de cela on impose un couvre feu; autant fermer les routes pour éviter les dégâts de l'alcoolisme au volant!

Une série de contrôle alcotest, des rondes policières, des caméras, des flagrants délits, des peines d’intérêt général et des suppressions de permis de conduire pour les fautifs permettraient aux plus raisonnables de continuer de faire la fête.
On en a marre du laxisme et des décisions qui n’aboutissent à rien sinon qu’à pourrir la vie de ceux qui savent se distraire et s’amuser sans gêner les autres.

Anonyme a dit…

Juste pour vérifier ...
Il y a quelques temps, un jeune garçon s'est fait rouler dessus place du marché en allant à l'école le matin: j'espère que par principe de précaution les écoles seront bientôt fermées tant il est dangereux de s'y rendre.
Doit-on également pré^parer les éponges pour vider la baie afin que personne ne risque de s'y noyer ?

Allons, soyons sérieux, il ne faut pas inventer de mauvaises solutions à un vrai problème. M. le Maire, ECOUTEZ vos concitoyens !

Anonyme a dit…

Les ventes et/ou conso d'alcool dans les coffres de voiture sur les 2 pk gare et guézy existaient pendant le municipe de lambert: il a fait le sourd lui aussi et il vient maintenant jouer les vierges effarouchées? Il connait pourtant bien le problème! laxisme caluculé contre autoritarisme arrogant..on est pas sortis des ..auberges!

Ingénu a dit…

Si je comprends bien anonyme N°2(prenez des pseudos c'est plus sympa, ça a déjà été dit) vous critiquez et Lambert et Belliot.Je vous donne raison. Mais puisque vous ne le faites pas je vais le faire pour vous, il eut été bon de rappeler que la troisième liste avait courageusement abordé le problème dans ses réunions publiques (chose que Belliot n'a jamais fait) et qu'elle proposait des solutions .

Anonyme a dit…

Espace, frontière de l'infini
vers lequel voyage notre vaisseau spatial.
Sa mission: Explorer de nouveaux mondes étranges,
découvrir de nouvelles vies, d'autres civilisations,
et au mépris du danger, reculer l'impossible ...

Carnet de bord du Capitaine

Coefficient espace-temps 2008.10.17
Le conseil des D'vioks m'a poussé à prendre une décison radicale pour enrayer l'invasion de D'jeuns dans leur système galactique.

Desormais, les rassemblements de D'jeuns seront prohibés après zéro point zéro zéro de leur unité de temps.
Les D'jeuns semblent mécontents et arguent que leur duré de vie n'étant que de quelques années, ce temps rongé sur leurs loisirs représenterait des années dans l'unité de temps des D'vioks.
Je ne peux pas laisser les loisirs des D'jeuns empêcher ceux des D'vioks. Ils ont aussi le droit à leur D'érik et autre D'ruker sans avoir à pousser le son des boîtes-à-troubadours au delà du supportable.
Je maintiendrai ces lois même si je dois entrer en guerre avec les tribus de D'jeuns.

Coefficient espace-temps 2008.12.17
Les deux mois d'essais des nouvelles lois anti-D'jeuns ont bien fonctionné puisque la délinquence a fortement chuté par rapport à ce qu'elle était les mois précédents. Les chefs des D'jeuns veulent faire croire que l'effet est dû à une migration annuelle et hivernale des
D'jeuns, mais je sais bien que c'est grâce à Ma loi (Râââââ... Lovellllyyyy !!!!!!) que les rassemblements de D'jeuns ont presque cessé dans le système galactique des D'vioks.
Je décide donc de maintenir ces lois et de les graver sur les cristaux qui régissent nos communautés. Les D'vioks approuvent et commencent à réinvestir les territoires qui avaient été pris par les hordes de D'jeuns.

Coefficient espace-temps 2009.06.24
C'est incompréhensible, alors que les problèmes liés aux D'jeuns semblaient réglés ces derniers temps, il semble qu'une invasion se soit préparée en secret pendant puisque des bandes de D'jeuns reviennent en nombre vers la galaxie des D'vioks qui désertent les rues et s'enferment chez eux pour boire de l'eau chaude avec des plantes dedans.
Je fais aujourd'hui une nouvelle loi pour limiter le nombre de D'jeuns à l'intérieur de MON système solaire (Râââââ... Lovellllyyyy !!!!!!).

Des sentinelles seront placées aux entrées du système et repousseront les envahisseurs dès que leur nombre aura dépassé le seuil critique.
Pour plus de sureté, les sentinelles seront armées de Taser.

Coefficient espace-temps 2009.07.15
C'est une horreur, les D'jeuns et leurs Chefs ont repris possession des rues des D'vioks. Malgré l'interdiction récente de distribution de boissons alcolisées aux D'jeuns, ils semblent se fournir dans les galaxies voisines et viennent en nombre s'ennivrer aux fenêtres même des D'vioks qui enragent et menacent de manifester dans mon vaisseau le mercredi à 16h45, après D'erik et si le temps le permet.
Je suis contraint d'armer les sentinelles de fusils à laser réel. Ils n'auront le droit de tirer q'en cas d'agression, dans un premier temps.

Coefficient espace-temps 2009.08.23
Le calme est presque revenu. Les D'vioks sont contents, on a dû dégommer 274 D'jeuns, mais ça vallait le coup, la galaxie des D'vioks est plus calme. Mon système solaire est sauvé, je suis bien, mes lois sont bonnes, je n'avais pas le choix, c'est pas ma faute, Râââââ...

Lovellllyyyy !!!!!!

Coefficient espace-temps 2009.09.18
J'ai bien fait de fermer tous les accès à Mon système solaire, le calme est enfin revenu. Je vais en profiter pour construire un mur anti-D'jeuns autour de la galaxie des D'vioks, ça va les calmer, ils sont furieux de l'épisode des derniers mois et menacent de ne plus me reconduire dans mes fonctions de Capitaine si celà se reproduit. Je n'oublie pas que c'est grâce au conseil suppérieur des D'vioks que je suis à cette place. Je ne dois pas les décevoir.
Je décide d'opter pour des détecteurs automatiques de D'jeuns à la place des sentinelles, certains sentimentalistes nous ont fait rater de bons coups en ne tirant pas à vue les hordes de D'jeuns de cet été. Je vais les déporter. Ou les noyer. Ou les Râââââ... Lovellllyyyy !!!!!!

Coefficient espace-temps 2009.03.27
Tout va bien.

Coefficient espace-temps 2009.07.10
Tout va mal.
J'avais oublié l'océan ! Les D'jeuns ont débarqué cette nuit en profitant d'une panne des détecteurs. Ils ont organisé une >RAVE< sur Ma plage ! C'en est trop, je dois agir, j'ai été choisi par le Conseil des D'vioks pour ça non ?
Cette fois-ci, je sors la grosse artillerie, je vais me les vitrifier ces petits cons! Ils vont se rappeler de Bobby-la-Terreur ! M'en fout, j'appuie !!!!!!!

Coefficient espace-temps 2009.07.11
J'y suis peut être allé un peu fort, mais bon, les D'jeuns ont été erradiqués. Mon système solaire aussi, mais avais-je d'autre choix ? Non, Ma Loi était la bonne. Il ne me reste plus qu'à trouver une nouvelle galaxie pour y appliquer mon plan. Je m'en vais, je vais rejoindre

l'espace ...