vendredi 9 avril 2010

Bouclier paysager

Si Sarko s'arc-boute à son bouclier fiscal, notre « très cher » maire lui reste droit dans ses bottes pour fouler un parc paysager aussi dispendieux qu'inutile. Au regard des perspectives financières de la commune, un seul geste s'impose : transformer le parc paysager en prairie humide, mais Robert Belliot est-il capable d'auto-critique ?

Face à des comptes publics touchant des fonds abyssaux, même les thuriféraires de la Sarkozie ont éprouvé le besoin d'ouvrir le débat sur le bien fondé du maintien du bouclier fiscal symbole de la bande du Fouquet's. A Pornichet, il est tout autant légitime de s'interroger sur le bien fondé de choix municipaux budgetivores et de demander au chef suprême local de revoir ses positions. « Il n'y a aucun mal à changer d'avis. Pourvu que ce soit dans le bon sens » disait Winston Churchill, Robert Belliot ferait bien de s'en inspirer.

Silence, on coule !

Terrible soirée que celle du dernier Conseil municipal avec une ville dont les finances vont droit dans le mur sans que le pilote ou ses mécanos ne semblent capables de l'arrêter. Depuis 18 mois, le Poulpe s'inquiète des dépenses somptuaires annoncées par Robert Belliot pour tenir ses promesses électorales. Lâcher 200.000 € par-ci, 300.000 € par là était déjà inquiétant mais voilà maintenant que l'unité de compte bondit au million d'euros.

Le Poulpe en fait trop diriez vous. Que nenni ! Pour s'en convaincre, et au-delà d'un budget 2010 en trompe l'œil et dont la sincérité est plus que douteuse (le compte administratif 2010 qui sera publié au printemps 2011 le démontrera fatalement), la municipalité Belliot a ouvert les vannes de l'hydraulique, de l'hippodrome et du parc paysager pour 17 M€.

Face à l'énormité des sommes engagées, il convient d'être précis et de se référer aux chiffres communiqués au conseil municipal :
  • Tribunes de l'hippodrome : 7,5 M€ de dépenses pour1,3 M€ de subventions espérées.
  • Parc paysager : 6,3 M€ de dépenses pour 0,3 M€ de subventions escomptées.
  • Travaux de sécurisation hydraulique : 4,4 M€ pour 0,3 M€ de subventions attendues.
17,2 M€ de dépenses engagées pour 0,9 M€ de subventions espérées, l'ardoise est vertigineuse surtout lorsqu'on observe une dégradation de la capacité d'autofinancement de la commune qui va, visiblement, peiner ces prochaines années à dépasser les 2 M€/an. Avec ces trois opérations seulement, Robert Belliot engage l'équivalent de 8 ans de ressources de la commune sans parler des coûts de fonctionnement que cela induira.

Pour mémoire, en 13 ans, les municipalités Lambert ont investi environ 30 M€, tout en parvenant à équiper la commune (halles, médiathèque, groupe scolaire, locaux sportifs et associatifs, petite-enfance, péri-scolaire, serres...), à réduire l'endettement tout en maîtrisant la fiscalité. En comparaison, avec Robert Belliot, la gestion des finances communales relève plus de la magie noire que de l'orthodoxie monétariste.

Dans le même temps, l'incomparable Bobby continue à avoir bourse déliée pour respecter d'autres promesses électorales (vidéo-surveillance, espace Flammarion, travaux sur les équipements sportifs, capitalisation de 2 sociétés d'économie mixte, ancienne digue du port d'échouage...). Il persévère dans son entêtement sans avoir en face les ressources financières pour payer toutes ses envies. Certes, il peut masquer ces deux prochaines années la débâcle annoncée en vendant à l'encan « les bijoux de famille » amassés par l'équipe Lambert pour structurer un développement harmonieux et socialement équilibré de la commune, mais cela ne saurait durer.

Les faits seront têtus et soit Robert Belliot prend rapidement la mesure de la situation et fait volte-face, soit Pornichet va payer longtemps le passage à sa tête de Bobby la dépense.

Le courage de dire non

Errare humanum est, perseverare diabolicum. Pour Robert Belliot, il est encore temps d'arrêter la machine financière infernale qu'il est en train d'enclencher. Si les travaux hydrauliques ne font que reprendre les investissements prévus par la municipalité Lambert (mais le passage inutile au regard de la nature des dommages potentiels d'une sécurité de niveau demi-centennal à centennal alourdit singulièrement la facture), si les tribunes répondent à une logique potentiellement touristico-économique (même si le projet Lambert était plus ambitieux et reposait pour l'essentiel sur un financement privé contrairement au projet Belliot moins cohérent et quasi exclusivement financé par la commune), le parc paysager, lui, constitue un projet franchement contestable.

Quel intérêt de dépenser autant d'argent dans une ville de cette taille qui dispose de 7 km d'un littoral envié et entièrement accessible ? Quel intérêt à se perdre dans un espace considérable (l'équivalent du jardin du Luxembourg à Paris) alors que Pornichet regorge de chemins agréables et d'espaces publics ouverts sur l'océan ? Quel intérêt de vouloir coute que coute un parc aux contours tellement mal définis que son coût a quasi doublé en 12 mois (3,6 M€ annoncé lors du concours d'architecte/paysagiste, 6,3 M€ comme base de la délibération du dernier conseil municipal) ?

Ce parc échappe à ses initiateurs, son coût devient insupportable pour les contribuables d'aujourd'hui et plus encore de demain, et son besoin toujours aussi peu avéré. Il semble qu'au sein même de l'équipe Belliot le doute augmente puisqu'elle s'est résolue, en contradiction avec ses engagements électoraux, à sévèrement relever les impôts locaux (+0,47 points pour la taxe d'habitation soit +4% en valeur). Il faut que la municipalité sache arrêter les frais tant qu'il en est encore temps. C'est de sa seule responsabilité. Ni l'opposition, ni les pouvoirs publics n'ont les moyens d'infléchir les choses. L'abime financier qui s'annonce pour Pornichet est encore évitable si une majorité des 24 membres de l'équipe Belliot parvient à prendre ses responsabilités et à se montrer digne de son mandat.


Pour l'avenir de Pornichet et de ses habitants, personne ne peut se résoudre à penser que la triste constatation du dramaturge britannique Somerset Maughan lorsqu'il écrivait que « comme tous les hommes faibles, il tenait absolument à ne pas changer d'avis » aurait une déclinaison locale. En renonçant à ce parc paysager, Robert Belliot gagnerait en crédit voire en respectabilité. On veut y croire...

30 commentaires:

Nicolas a dit…

J'ai lu sur un autre site que quelqu'un lançait l'idée d'un référendum local sur l'Hyppodrome?
Pas bête à creuser ?

Anonyme a dit…

Pourquoi n'y-a-t-il aucune allusion au scandaleux Parking Flaubert (Coût de 1,5 M€) qui ne profite qu'aux résidents* des immeubles Flaubert. Un parking sur fonds publics à Usage privatif, cela est tout de même très fort !
* qui disposent par ailleurs de leurs parkings souterrains et qui, de plus, avaient demandé et obtenu de la Municipalité Lambert l'interdiction de stationnement devant et autour de leurs immeubles (tranquillité oblige !).

Anonyme a dit…

Nous allons avoir une saison estivale 2010 (voire 2011) sans notre très cher Hippodrome.
Sachant que TOUS les Pornichétins considèrent ce coûteux équipement comme indispensable, il sera intéressant de voir comment nous allons pouvoir survivre à cette absence.
NB : Les courses auront lieu sur l'hippodrome de Ponchâteau !

anthony a dit…

Evidemment le parc paysager Pornichétin n'aura aucun intérêt, les habitants et les visiteurs d'un jour qui viennent se promener en ville n'ont qu'une envie : longer le littoral en observant l'océan, la plage, les surfeurs ... Il vaudrait mieux que Bobby dépense de l'argent (qu'il n'a pas certes) à rénover le bord de mer comme l'a fait Saint-Nazaire et comme va le faire La Baule (annoncé dans le bulletin municpal 2010 récemment). L'atout majeur de Pornichet serait de repenser entièrement son bord de mer aussi bien la partie piétonne que le plan de circulation ... Le référendum serait une bonne idée, je vais voir de mon côté (je réalise des sites web) si je ne peux pas concrétiser un p'tit sondage sur le sujet ... A bientôt...

ASSEZ a dit…

Devrons nous aller mettre un cierge à Ste-Rita, la patronne des causes perdues, ou à St Christophe pour que not bon maire retrouve la raison et le bon chemin?

Anonyme a dit…

Moi je suis effectivement pour un référendum car ce parc c'est nous qui allons le payer ,une décision de cette importance doit avoir l'aval des habitants et par conséquent des contribuables a quoi va t'il servir ? nous avons l'énorme avantage d'être au bord de la mer alors profitons en et améliorons le , les touristes nous en remercierons .

Le Tiercé c'est mon dada a dit…

Comme il a été dit au bar du marché ce matin, ce n'est pas un parc paysager que le Maire nous prévoit, mais plutôt un Parc Potager à 7 millions les légumes !
(sécurisation hydraulique incluse, ça coule de source)

Anonyme a dit…

Poulpe, oh mon doux animal...
il parait que l'élu qui était photographe aurait quitté le pouvoir car il n'en peut plus de cette gestion. peux-tu vérifier ça?
Il resterai sur la liste des conseillés pour faire bonne figure...info ou intox?
il parait que christelle est invisible aussi...info ou intox?
En même temps, c'est maintenant qu'il faut partir, car la saison estivale arrive et ça va être le bordel...
depuis quelques mois j'écrivais sous anonyme mais là je franchis le cap.
signé LA FOUINE

zorbec le gras a dit…

Anthony a raison.....C'est vrai quoi un petit rérérendum ça ne devrait pas effrayer la dream team en place.
D'ailleurs, je me souviens d'une expo qui avait eu lieu dans les locaux de la bibilothèque pour présenter les axes du projet hippocampe. Je me souviens aussi d'une élue de permanence littérallement collée au mur par deux ou trois energumènes proches de l'actuelle majorité éructant, vituperant, postillonant, crachant sa haine (en plus ils avaient mauvaise haleine) bien au delà de ce qui peut être admis dans un lieu public et encore plus vis à vis d'une femme, fut elle élue du clan haï.La grande classe, je vous jure j'y étais. Et ces gens si bien intentionnés qu'est ce qu'ils demandaient je vous le donne en mille: UN REFERENDUM ! Probablement Lambert a t-il eu tort de ne pas le mettre en place mais, maintenant que les tenants de la démocratie absolue et sans taches sont en place, il serait quand même dommage qu'ils ne mettent pas en adéquations leurs actes avec leurs idées.
Bon sans vouloir polémiquer, mais qui peut raisonnablement croire que le méga jardin créé au milieu de l'hippodrome constituera un lieu touristique rééllement attractif en dehors de l'effet curiosité du début ? Y a t il eu une étude allant dans ce sens ? Il est clair que les touristes, promeneurs et même habitants sont plus portés à aller profiter des chemins de bord de mer que de venir tourner en rond dans une plaine innodable entourée de la voie express et de la pénétrante.Il y a quand même mieux en matière de cadre champêtre. Mais peut être y aura t-il aussi de magnifiques panneaux lumineux comme ceux déjà installés. Quel gout de Ch..tout à l'image de cette équipe ça se voudrait brillant mais ça n'est hélas que de la poudre aux yeux, chère, de mauvais goût certains diraient plus simplement vulgaire. Pour l'hippodrome, faudra quand même prévoir un tunnel pour que nos enfants et anciens ne se fassent pas écraser en s'y rendant. Ca de plus sur la facture!
Quant à l'aménagement du port historique, du front de mer tant pis, Les promeneurs préféreront la promenade de St Nazaire ou de La Baule à qui on peut faire confiance pour enfoncer un peu plus sa voisine en se montrat encore plus attractive, ils savent très bien faire. Ne resteront à Pornichet à se promener au milieu d'un hippodrome désolé que ceux qui n'on pas ou plus de moyen de locomotion...Merci les élus de penser aux pauvres, c'est vrai quoi il faut y penser. J'oubliais, ne pas oublier les navettes pour drainer les nécessiteux vers l'espace enchanté, euh je voulais dire en chantier.
Je croyais que certaines personnes de cette équipe avaient la capacité voire la faculté de réagir mais mes derniers espoirs se sont hélas envolés. Hippodrome morne plaine aurait dit le poete.Bon, faut quand même reconnaître que de disposer d'un tel espace pour faire crotter toutou c'est top. A moins que ce ne soit interdit aux chiens ? Ca sera encore plus attractif comme ça. Bon avec un cout d'entretien entre 200 000 et 300 000 € par an quand même on peut espérer que le ramassage des crottes est compris.

baptiste a dit…

Avez-vous remlarqué que dans toutes les réunions R Beliot parle du parc paysager, même si c'est hors sujet.
Il parait que dans l'équipe municipale on fait des paris sur le temps qui va s'écouler avant qu'il ne cite le parc paysager!
Oui au referendum ou sondage sur ce lamentable projet non prioritaire. D'accord avec commentaire précédent pour aménager le front de mer!

Anonyme a dit…

Le Poulpe étant toujours très réactif pour dénoncer certains dérapages de l'actuelle Municipalité, je suis très dubitatif (pour ne pas dire plus !) au sujet de l'absence de réaction concernant le scandale du Parking Flaubert. Merci de créer un article sur ce sujet important (1,5 M€, ce n'est pas rien).
Les utilisateurs du Complexe Aubry-Prieux, dont je fais partie, aimeraient que ce parking soit réservé en priorité pour les "footeux" (terrain synthétique), et non "squatté" totalement par les résidents des Immeubles Flaubert qui ne veulent pas être dérangés par les voitures des usagers du Complexe sportif.

anthony a dit…

Bonjour à tous ! Je reviens avec une bonne nouvelle : j'ai mis en ligne le p'tit sondage concernant la projet de parc paysager. Vous pouvez y répondre à l'adresse http://pornichet.sonomac.com
J'attends également vos propositions quant aux possibilités de réponses, si vous en voyez d'autres dites-le ... A bientôt

ASSEZ a dit…

REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM,REFRENDUM.

ASSEZ a dit…

Merci Anthony

Pouvez-vous nous en dire un peu plus?
Je suis allé sur la page, et j'ai voté.
Mais pas de résultat affiché.
Comment vous assurez-vous qu'on ne puisse pas voter plus d'une fois?

En ce qui me concerne, les solutions proposées me vont bien.
J'ai choisi la dernière option.Voilà c'est fait.

anthony a dit…

Pour répondre à ASSEZ, normalement lorsque vous cliquez sur le bouton VOTER, les résultats en temps réel s'affichent. Concernant le vote unique, le logiciel reconnaît les adresses IP et ne comptabilise qu'une seule fois le vote d'une meêm adresse. Les gens peuvent voter plusieurs fois s'ils le veulent mais tant que leur adresse IP est reconnue le vote n'est pas compté.

lonely a dit…

bonsoir,
A ce qui n'avaient pas compris ma blague, j'avoue un peu tordue :)
et traitaient mon commentaire de
faux cul (merci, ça c'est bien la première fois...); je précise que je ne prônais en aucun cas l'abs-ence;_tinence_et surtout pas l'abs-tention.Je disais seulement que l'abstention de chacun est aussi grave que celle d'un politique.C'est une voix perdue.Et les rumeurs nauséabondes du type "qui qu'a pas voté" de "qui qu'a voté quoi", me mettent très en colère.d'où ma réaction; cible ratée; ok.Mais Modem...ben non..pas Modem !
Donc Monsieur Anthony, merci !
j'espère que les autres journaux renverront vers votre page; certains l'ont déjà fait je crois.
En effet comme dit ASSEZ, ce serait bien d'avoir une idée des résultats en ligne; car on ne peut voter qu'une fois ...(à bon entendeur salut :))et c'est intéressant de voir ce que font les autres: les votants (nombre) et les parts en % comme vou avez fait.
Votre présentation est bien faite:
et leur rédaction claire.
1)oui, les gens élus l'ont été pour ce projets donc il faut le faire...
surement, et le divorce alors ? faut-il alors boire la coupe jusqu'à la lie? pour une erreur de jugement; ou de budgets qui grimpent trop ?..et qui risque de ..noyer la commune.
2) c'est bien ce qu'ont cru des tas de gens de bonne foi; et les élus aussi sans doute
3) quand on entend ce qu'on entend...
4) les DRH savent bien pourtant qu'on ne modifie pas les caractères, ni les aptitudes ni les qualités,et qu'il faut développer les compétences, existantes,plus que celles de deuxième rang ou pire essayer de corriger les mauvais plis.(coupez les oreilles d'un âne, point n'en ferez cheval de course...)
j'avais compris que nous sommes au bord de la mer..et que les gens y viennent en famille surtout pour celà...sinon pour brailler et voir taper les chevaux pour quelques sous, ils peuvent aller à Pontchateau, à Craon, ou ailleurs...
La nature n'a pas besoin de zoo, il suffit de la regarder, pas besoin de l'enfermer; pour la protéger, il suffit de la laisser vivre;pas d'aller y piétiner par paquets de quinze mille.Des pistes cyclables, des bancs dans les rues, des maisons de retraite au centre de la ville,des squares pour tous, des jeux sur la plage,nous n'avons pas besoin de PARK, juste respecter un lieu humide qui a son utilité, aussi et de l'adapter en douceur.
et à qui voudra: ce n'est pas faux cul; ce n'est pas tordu;et si c'est Modem tant mieux :)
A Monsieur Anthony votre sondage est bien fait car il présente un choix clair et des réponses possible qui ouvrent à la réflexion.Merci
A tous les autres, courez vite, y voter :) et faites savoir !

Anonyme a dit…

J'ai déjà voté 4 fois!
Explorer + Firefox sur deux ordinateurs différents.
On peut par ailleurs imaginer que les groupes politiques se sont fait passer l'info d'aller incrémenter ce sondage
Donc trop peu fiable ce sondage!

Nicolas a dit…

a anonyme

c'est pourquoi sur des sujets aussi importants la Mairie ferait bien d'organiser un vote citoyen

ça c'est fait dans d'autres communes

etiennemarcel a dit…

D'accord avec le dernier anonyme.
Un sondage habituellement c'est :
- fait sur un échantillon représentatif
- limité dans le temps,
- l'objet d'un traitement statistique et d'une interprétation,
- laquelle est en principe indépendante

Comment peut-on qualifier ce bizarre, mais sympathique, essai de quelque chose ?
Le sondage sera clos à quel moment ?
Quelle sera sa crédibilité alors qu'il semble émaner de personnes hostiles au parc, ou au moins dont l'initiative en reçoit l'approbation ?
Ne dira-t-on pas si le sondage est en défaveur du parc : "on vous l'avait bien dit!\" Et si le sondage semble donner raison au maire : "il y a eu manipulation !" Ou l'inverse ?

Quel intérêt au bout du compte ?

ASSEZ a dit…

comme le dit Anthony

" Les gens peuvent voter plusieurs fois s'ils le veulent mais tant que leur adresse IP est reconnue le vote n'est pas compté".

Hors pour ceux qui ne le sauraient pas il vous est facile de vérifier votre adresse IP:

-Démarrer
-Programmes
-Accessoires
-Commandes.( petit icone tout noir avec un C dessus)

ensuite au bout de la ligne qui apparaît vous tapez :
ipconfig

Et hop vous verrez s'afficher votre adresse IP...et vous verrez qu'elle ne change que très, très , très...rarement.

Maintenant c'est vrai, qu'attend l'opposition pour lancer un vrai sondage en direct.

Anthony
Merci de nous indiquer le nombre de votants.

anthony a dit…

Pour répondre à etiennemarcel, comment pouvez-vous préjuger des commentaires qui seront fait à la vue des résultats de ce petit sondage. Si vous me connaissiez vous sauriez que je n'ai pas pour habitude de trafiquer des chiffres ou de mentir sur des commentaires.
Je sais rester objectif et je sais également accepter les critiques lorsqu'elles sont constructives et objectives, contrairement à d'autres esprits plus sectaires ... Je publierais les résultats du sondage tels qu'ils auront été constatés. Le sondage a été mis en ligne le 17 avril et sera cloturé le 17 mai. Les échelles de représentativité ainsi que les marges d'erreus seront prisent en compte suivant les indices et coefficients publiés par les plus grands instituts de sondage que nous avons contactés. Je fais les choses correctement, objectivement, sans aucune prétention sur l'impact de ce mini sondage citoyen mais j'ai, je pense, au moins le mérite de réfléchir sur des projets qui risquent fort de plomber les finances et de faire exploser ma feuille d'imposition ...

etiennemarcel a dit…

Désolé Anthony, mais votre phrase: "Les échelles de représentativité ainsi que les marges d'erreus seront prisent en compte suivant les indices et coefficients publiés par les plus grands instituts de sondage que nous avons contactés."
ne peut que faire hurler de rire.
AUCUNE représentativité n'est possible sur un tel sondage. Vous n'avez strictement aucune idée de la représentativité de votre échantillon.
Vous ne savez même pas qui aura voté plusieurs fois alors que c'est tout à fait possible.
Vous êtes très sympathique dans vos intentions, mais je suis au regret de vous dire que vous pêchez par ignorance, ce qui est préférable à penser que vous nous servez un odieux pipeau.

poil à gratter a dit…

Chiche de passer cela ?

Bonjour tous,
vous suivez certainement les péripéties du blog "d'informations" pornichet-info.
Tellement indépendant et objectif qu'il ne passe que les commentaires qui l'intéressent. Pas ceux qui nécessitent une vraie réponse.

M. Roch se plaint que l'OT ait refusé sa pub, commanditée par une autre entreprise dont pornichet-info serait client et filiale. Etrange que la filiale ne fasse pas sa commande elle-même.

Il serait intéressant que ce monsieur explique les relations entre ces sociétés imbriquées dont une seule est inscrite au registre du commerce.
Pour faire simple, voici toute ce qui est public et facile à dénicher :
- GECOM impressions, le commanditaire de la pub refusée par l'OT. Siège social angevin, studio pornichétin. Inscrite au RCS (société GERNO SA) à Angers. Sur viadeo.com on lit que son directeur artistique est J.Rochard
- MEDIA-WEB introuvable au registre du commerce, chapeautant les sites pornichet-info, lecroisic-info, stnazaire-info, guerande-info, renovhabitat-info et elections-europeennes.com.
- sur viadeo.com, on trouve la page http://www.viadeo.com/fr/profile/jeanbaptiste.rochard
dans laquelle on apprend que cette personne est PDG de MEDIA-WEB. PDG d'une entreprise non inscrite au registre du commerce ?
- on apprend aussi que M. J. Roch alias Jean Rochard alias Jean-Baptiste Rochard a de "fortes références en marketing politique". On veut bien le croire vu les orientations prises par son blog.
- sur ce blog on peut lire que l'adresse de MEDIA-WEB est 2 avenue de la Chapelle. Ce qui est la même que pour la société Prestations Entreprises Particuliers Services (référencée au RCS, enseigne Pro-Attitude, site stp44.com) fondée et gérée par la propriétaire de l'agence du kiosque, dont l'une des vitrines est 2 avenue de la Chapelle.
- ce site stp44.com est référencé en lien publicitaire sur pornichet-infos et semble se comporter en centrale de référencement de locations touristiques. Même si ce n'est pas une chasse gardée, on comprend pourquoi l'OT n'apprécie pas. Sur ce site figure un lien vers GECOM.

Tout ceci fonctionne en circuit bien clos, n'est-ce pas ?
S'agissant de commerce pourquoi pas. Mais il est difficile de ne pas voir derrière pornichet-infos des visées politiciennes. L'objectivité de pornichet-infos en prend encore un coup.

Pornichet le Poulpe a dit…

Beaucoup d'animation sur notre blog durant ces vacances de Pâques. Comme d'habitude, nous ne répondrons pas à tous les commentaires mais reviendrons sur 3 points en particulier :

1.- le parking Flaubert. Nous avions promis d'évoquer cet aménagement mais l'actualité nous en a empêchés. Une annonce de nouveau parking très onéreux lors du prochain conseil municipal devrait nous offrir l'opportunité de revenir sur ce point.

2.- le parc paysager. Légitimement ce sujet cristallise les angoisses sur les finances de notre commune pour la prochaine décennie. Nous avons relayé une initiative de "sondage" qui a défaut d'exactitude scientifique exprime l'importance de la question. Nous avons également relayé les divers appels au referendum et noté avec intérêt qu'un blog de qualité variable mais clairement positionné à droite vient de se joindre à cet appel à l'organisation d'un referendum. Les choses bougent !
3. - le commentaire précédent s'attaque à un site Web Pornichet-infos. Il révèle des informations qui, à défaut d'être publiques, sont aisément trouvables sur le Net ou auprès des organismes consulaires. Les commentaires du rédacteur n'étant pour l'essentiel que l'expression à peine corrosive d'une opinion, il nous a semblé légitime de diffuser ce commentaire d'autant que les propriétaires et rédacteurs de Pornichet-Infos disposent ici ou ailleurs des canaux pour répondre s'ils le souhaitent.

Laurence a dit…

Un peu de clarté.
Bonjour,
Je suis Laurence Volondat, certains me connaissent comme la gérante de l'Agence Immobilière du Kiosque et puisque vous avez la gentillesse de vous citer, je vais vous expliquer.
Depuis 2005, l'activité de l'agence se concentre sur la place du marché. Et en effet le petit Kiosque des Océanes restait jusqu'alors une vitrine secondaire.
Depuis quelques semaines maintenant, nos futés enquêteurs auront noté que les enseignes du Kiosque ont été ôtées. La raison est que Eider Informatique a déménagé et partage ses bureaux avec PEPS, société de services aux entreprises et avec Média Web.
PEPS (enseigne Pro Attitude) propose le site STP44.com qui regroupe des loueurs professionnels et particuliers D'autres activités sont développées comme le stockage et l'hivernage. Sur ce site, comme pour ceux à venir, apparaissent les logos de Gecom et Eider. Ce sont les entreprises qui l'ont conçu. C'est l'usage.
Les pub de STP44 et le publireportage pour Pro-attitudes sont publiées sur Pornichet Info et pour vous dire nous sommes très contents des retours ! Pour ce qui est de Média Web, elle est tout à fait compatible avec les deux autres entreprises. Ce petit Kiosque est désormais orienté « service entreprises ». Pour les spécialistes de l'Infogreffe je précise que ce joli petit batiment est aussi le siège de notre SCI de famille. Nous sommes seuls actionnaires des quatre petites entités citées.
Nous partageons avec JB Rochard quelques idées de fonctionnement d'entreprises et de développement économique et cela n'a rien de « politique »
Le schéma de ses entreprises est tout à fait clair et il y aurait des enquêtes plus utiles en ce moment que de trouver où niche Media Web et qui occupe le nid.

Pour faire bonne mesure et pour les lecteurs de VOICI, je termine en disant que Jany Quintard Gérant de Eider et moi sommes mariés depuis 1984 sans contrat ni modification depuis.
Enfin pour les inquiets du « comment qu'il pense celui là », ben comme on peut.
Et quelquefois on pense que moins de commérages et plus d'action sur les vrais sujets aideraient la vi(ll)e.
Voilà Poil à Gratter
Les choses sont plus simples quand on les explique
Une question, une réponse :)
Ni ombre, ni sous-entendu, si vous avez d'autres questions vous savez où me joindre, vous serez le (la) bienvenue.
Laurence


PS Pour l'hypothèse, si j'ai compris, que l'OT refuserait la pub à Media Web à cause de STP, je ne pense pas, car l'OT accepte bien volontiers la publicité des agences immobilières. Je suis ouvertement opposée à l'idée d'utiliser des fonds publics pour se placer en concurrence des commerces locaux, depuis l'origine de la centrale de réservation. Mais j'ai grande amitié pour l'équipe de l'OT qui travaille avec application au service de la ville et souvent en coopération avec l'Agence du Kiosque. Je ne la soupçonne pas de tels calculs. Mais encore une fois, posez la question, vous aurez une réponse.

Bloggeur a dit…

attendez!

c'est grave ce que vient d'écrire poil à gratter.

Il nous apprend que derrière le site pornichet-info, la societé est fictive et se cache la propriétaire du Kisoque.

Propriétaire qui a essayé de s'imposer dans l'association de commerçant en fin d'année et qui n'est restée que quelques jours.
Et la, ce weekend, pornichet-info nous sort un article très subjectif sur la PAC avec la démission du manager.

Bientot, si cela continue comme cela, on va apprendre que derriere le Poulpe se cache les élus d'opposition!

Que derriere PAP se cache les ruines du modem!
Et que Pornichet forum regroupe les colistiers de la liste Lambert sous des couleurs ecolos.

Vive les blogs!

Pornichet-infos a dit…

Merci Le Poulpe d'avoir publié même si ce n'est pas très intéressant

Nous répondons bien volontiers à Monsieur Poil à Gratter (joli nom) Germain de son prénom? et l'invitons à nous rencontrer s'il veut nous connaître.

Nous n'avons pas à mettre sur la place publique nos affaires privées qui n'intéressent pas vraiment les lecteurs. À l’avenir nous ne répondrons plus à ces questions.

Nous allons faire simple car nous avons déjà répondu à ces questions sur le site de Pornichet-infos.

JB.Rochard était employé d'une société Gecom impression à actionnariat familial.
JB.Rochard est sorti de la partie Gecom-impression pour se consacrer à Média-Web.
JB.Rochard a créé et développe Média-Web filiale avec 2 actionnaires lui et son fils.

Media-Web a souhaité avoir son siège à Pornichet au lieu de La Baule c'est ainsi que nous avons eu l'opportunité de louer des bureaux chez PEPS 2, avenue de la Chapelle à Pornichet.

STP est client de Gecom impression, il assure le graphisme, et de Média-Web qui diffuse sa publicité. Quoi de plus normal.

Les investissements de développement sont de plus de 40 000 euros pour créer des futurs emplois ça mérite plus d’encouragement que de suspicion.

Comme nous l'avons déjà exprimé, JB.Rochard n'a aucune ambition politique à Pornichet ni ailleurs. Il a travaillé pendant de nombreuses années comme conseil en communication d'hommes politiques de droite ou du centre et il lui arrive encore de conseiller certains élus ou candidats à des élections. Media-Web développe des sites d’actualité libres et indépendants. Nous remercions enfin les 12914 visiteurs qui sont venus sur Pornichet-infos au mois de mars et sommes sensibles à la qualité de leurs commentaires. Nous travaillons à l'ouverture des sites Le Pouliguen et La Baule.
Média-Web

Sans Mémoire a dit…

Extrait Flash Infos N°2007-21

"Au conseil municipal du 18 décembre 2006.
L'hippodrome est présenté commune une zone verte dans le prolongement du boulevard de la république, mais devient une zone fermée car le centre est prévu pour une seule activité de golf (Pornichet 2007 : au centre il serait plus judicieux de prévoir un bassin agrémenté d'une zone de promenade pour tous, servant de tampon pour éviter les inondations et entre autres, alimenter les jardins publics en dehors des compétitions hippiques).

Mouvement d'opposition municipal
Pornichet 2007
siège social 7 boulevard République
44380 Pornichet

Tract signé Robert Belliot

"Nous nous engageons à vous présenter une équipe d'union la plus large au service des pornichétins. Pornichet doit primer sur le parti ! "

In mémoriam

Pornichet le Poulpe a dit…

Merci à Laurence Volondat et aux rédacteurs de Pornichet-Infos d'avoir apporté les précisions qu'ils jugeaient utiles. Cela ne fait que renforcer à nos yeux le crédit que mérite le site Pornichet-Infos (avec ses forces et ses faiblesses naturellement).

Nous comprenons aisément le courroux du clan Belliot de se voir si vivement critiqué ou interrogé par un site porté par un conseiller d'élus de droite, mais cela nous paraît démontrer à quel point la situation de notre commune est inquiétante.

Nous profitons de ce commentaire pour, nous aussi, assurer de notre soutien les salariés de l'Office du Tourisme ballotés qu'ils sont au gré des foucades de nos despostes bien peu éclairés. Tristesse que de voir un tel outil avec tant de compétences ne plus jouer une fonction de développement au service de la commune et de ses professionnels.

Enfin pour "Sans mémoire", il serait bon de s'interroger sur la raison pour laquelle la municipalité Lambert avait finalement opté pour une location des espaces au coeur des pistes à un practice de golf. Ne serait-ce pas parce que Pornichet n'avait pas les moyens de se payer et d'entretenir un parc paysager d'une vingtaine d'hectares ?

Anonyme a dit…

bonjour,
je connais aussi le personnel de
l'OT et tous sont très méritant, car depuis des années, ils ont construis un service de qualité pour cette cité balnéaire.
j'ai vu, avec l'arrivée de la nouvelle équipe, la destruction petit à petit du travail qui a tant coûté humainement au développement de l'OT.
Moi, je les remercie de ce qu'ils m'ont enseigné...
je leurs dis BON COURAGE.
je connais vos souffrances et votre marge de manoeuvre qu'on étrangle.
Gràce à leur travail, très profesionnel, j'ai passé des momments inoubliables.
merci encore.
la fouine.